Transparent image

← Back to Blog Home

La géolocalisation des interventions de maintenance : un dispositif encadré et efficace

L’équipe du logiciel d’optimisation de tournées Synchroteam, vient de mettre à jour son outil de cartographie des opérations de maintenance, qui permet la géolocalisation des interventions. Les modifications visent à améliorer le suivi d’activité des techniciens, pour un planning de maintenance encore plus optimal et facile à gérer. Présentation d’un dispositif encadré et efficace.

Une cartographie des interventions plus claire

Vue de l'ancienne cartographie pour la géolocalisation des interventions

Vue de l’ancienne cartographie pour la géolocalisation des interventions

Nouvelle cartographie des interventions de maintenance

Nouvelle cartographie des interventions de maintenance : un tracé fléché et une fenêtre d’informations sur les opérations

 

 

 

 

 

 

 

La cartographie des interventions a été simplifiée pour permettre de mieux suivre l’ordre logique des opérations menées sur le terrain. Pour visualiser le parcours d’un opérateur, il suffit de sélectionner le nom du collaborateur concerné. L’itinéraire du technicien de maintenance est alors tracé sur la carte de façon très lisible. Le point de départ d’une tournée quotidienne (domicile ou entreprise) est symbolisé par une petite maison. Puis, une flèche indique le sens de direction. L’ordre chronologique de la tournée est ainsi plus clair. Il est également possible de repérer le trajet déjà effectué et les déplacements prévus.
Une fenêtre sur le côté fait apparaître la liste des interventions de maintenance planifiées pour la journée, associées à différents éléments d’informations précises (cf image) : nom du client et adresse, temps de trajet et nombre de kilomètres pour se rendre sur le lieu de l’opération à effectuer, le niveau de priorité, ainsi que la durée d’intervention estimée.
Ceci, sans avoir à cliquer sur chaque intervention : toutes les données sont bien repérables, assurant ainsi une plus grande rapidité pour la planification des interventions.

Une optimisation de tournées facilitée

Le logiciel de gestion SAV Synchroteam comprend désormais différents modes, accessibles directement depuis l’outil de cartographie des interventions. Ces nouvelles applications permettent :
• de sélectionner une opération indiquée sur la carte et de choisir le technicien situé au plus près et pouvant intervenir au plus tôt, pour une réparation ou autre opération d’urgence ;
• ou de sélectionner un technicien pour ses compétences par exemple, afin de visualiser son programme journalier, pour voir où il en est dans sa tournée et ainsi, déterminer rapidement ce qu’il lui reste à effectuer.
=> L’outil se veut encore plus pratique, intuitif et adaptable à tous les secteurs d’activité.

Une géolocalisation des interventions en temps réel ou en différé

Connaître la position d’un véhicule et d’une personne

La géolocalisation des interventions est un principe permettant de connaître la position d’un équipement ou d’une personne d’après ses coordonnées géographiques, transmises en temps réel ou en différé, via un GPS. Depuis quelques années, ce dispositif s’étend dans le domaine privé, mais aussi professionnel, notamment dans le secteur des transports, de la logistique, de la santé ou des sociétés de services. C’est particulièrement le cas pour les techniciens amenés à effectuer des opérations de maintenance ou de dépannage sur des équipements, pour le compte d’un service après-vente.

De multiples avantages : sécurité des travailleurs isolés, optimisation de tournées…

La mise en place d’un dispositif de géolocalisation des techniciens présente de multiples avantages : la sécurité des véhicules et des travailleurs isolés, l’optimisation de tournées, une meilleure gestion de la flotte automobile et du carburant, la comptabilisation du temps de travail, un suivi et une facturation des opérations de maintenance facilités, etc. L’acceptation de ce type de projet, perçu souvent comme du flicage par les techniciens, peut s’avérer délicate au départ et nécessite un dialogue entre opérateurs et managers, afin de conserver une entière confiance des uns envers les autres.

Au-delà du flicage, un système réglementé et respectueux de la vie privée

Toutefois, l’ « efficacité du système de géolocalisation prend peu à peu le pas sur les réticences », selon François Pichon, Directeur de Synchroteam. D’autant qu’un certain nombre de sociétés sont intéressées par cette méthode, uniquement pour les grandes étapes : c’est-à-dire, lorsque le technicien se signale en début d’intervention par exemple. Dans ce cas, on ne le suit pas mètre par mètre.
De plus, le bon usage des dispositifs de géolocalisation de véhicules est encadré par la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés), auprès de laquelle les entreprises doivent effectuer une déclaration préalable. Surtout, la vie privée de salariés est totalement respectée. Ces derniers, sont en mesure de désactiver le système en dehors des heures de travail. Ils conservent par ailleurs une autonomie : l’application mobile Synchroteam pour la gestion des opérations de maintenance leur permet en effet, de mettre en pause une opération pour y revenir plus tard, ou d’en créer une nouvelle si une opportunité se présente sur le terrain. Ces informations envoyées instantanément dans le back office du logiciel, sont ainsi accessibles rapidement pour le gestionnaire. L’objectif principal, consiste essentiellement à tenir au courant l’entreprise de l’avancée des opérations pour une gestion optimale.
La géolocalisation des interventions assure un gain de productivité d’au moins 15 % : plus d’interventions à périmètre égal, des économies sur les véhicules, etc. Le suivi des interventions en temps réel, constitue ainsi, un dispositif donnant-donnant pour les salariés et les entreprises.

Ce contenu a été publié dans Général. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.